La marque a tenté de faire circuler sa voiture autonome dans le désert d’Arizona, simplement en recourant à la technologie de radar et de lidar intégrés, sans vidéo. Les tests réalisésse sont avéré concluants et ont démontré l’efficacité de cette technologie pour permettre de rouler sans phares.

Quand vous roulez en dehors de la ville et que vos phares vous lâchent, se garer et appeler un garagiste seront normalement vos premières réactions. Mais vous ne serez probablement plus obligé de demander un remorquage grâce aux voitures autonomes qui peuvent voir dans le noir. En effet, les véhicules autonomes issus de la recherche Ford Fusion sont dotés de cette technologie.

Ford a effectué des essais au cœur du désert d’Arizona avec cette nouvelle gamme. Les conditions étant que la caméra qui filme tout autour de la voiture tombe en panne et ne peut plus rien voir. Ainsi, le concept est de vérifier que l’automobile robot peut toujours se fier à ses deux capteurs : le radar et le lidar.

La technologie Lidar utilise la technologie laser pour déployer de la lumière invisible à l’œil nu et mesurer la distance, les formes des objets aux alentours, en traitant la lumière réfléchie. Pour parcourir le trajet sans caméra, Ford recourt à sa connaissance du terrain déjà informée en avance dans la machine, le lidar détecte ensuite la place où se trouvent la voiture et les obstacles non informés.

Le directeur des véhicules chez Ford explique que l’objectif du test en Arizona était justement de voir la capacité de la voiture à continuer à opérer en l’absence de caméra. Le constructeur voulaitdécouvrir comment la voiture se comporte en une situation de panne et que tous les équipements sont à l’intérieur. Elle devra avoir les reflexes des humains en se rangeant au bas coté en cas de panne. Après que toutes les situations auront été testées et validées, le volant pourra être rayé des équipements de voitures, pour que l’homme n’ait plus à reprendre la conduite manuelle d’une voiture.

Le résultat de cette expérience partagée dans une vidéo donne toutefois l’impression à des objectifs de survente avec des fins publicitaires. On se demande d’ailleurs quel est l’intérêt de la réaliser la nuit et même de cacher la lumière du tableau de bord ?Pour mettre en exergue les véritables capacités d’un véhicule autonome, débrancher la caméra ou allumer les phares de la voiture aurait suffi. La vidéo vise clairement à valoriser les efforts des équipes de Ford pour démontrer que leurs produits sont aussi fiables que ceux des autres grandes marques.En effet, Ford tente de conquérir les clients avec l’ambiance quasi militaire de la vidéo.Les fins publicitaires semblaient assez évidentes.

 

Leave a reply

 

Your email address will not be published.