Vous voulez tellement vous offrir une voiture neuve, mais votre budget n’est pas suffisant ? Heureusement, il existe des véhicules d’occasion de bonne qualité qui peuvent correspondre à vos besoins. Toutefois, sur le marché de l’occasion, vous devez faire preuve de prudence afin d’éviter les arnaques et les mauvaises affaires. Il vous faut, par exemple, bien choisir entre un vendeur professionnel et particulier. La différence entre ces deux derniers est la sûreté. En effet, acheter une automobile via un expert vous permet de bénéficier d’une garantie mécanique de 3 mois minimum, c’est-à-dire que c’est le vendeur qui sera le responsable de tous défauts constatés (levier de vitesse endommagé, casse moteur, etc.). Par contre, si vous optez pour un vendeur particulier, vous n’avez que peu de garanties. S’acquitter une voiture par l’intermédiaire d’un spécialiste est donc la meilleure solution. Cependant, il convient de noter que la « garantie mécanique » a un coût.

Inspecter la voiture de fond en comble et poser diverses questions au vendeur

Si vous souhaitez acheter une voiture d’occasion, que ce soit auprès d’une personne particulière ou via un mandataire comme Auto IES, vous devez examiner le véhicule dans les moindres détails. Cette tâche est importante pour éviter d’acquérir une automobile comportant des vices cachés. Ce serait encore mieux si vous faites appel à un garagiste confirmé. Mais dans le cas où cela n’est pas possible, vous pouvez quand même inspecter la voiture s’il y a des défauts visibles à l’œil nu. Pour ce faire, tenez-vous près du véhicule et vérifiez l’état de la carrosserie, des pneus, des rétroviseurs, du toit, des phares ainsi que le dessous de l’automobile. Ouvrez aussi le capot et regardez si l’huile moteur est à son niveau optimal. Mis à part ces divers contrôles, il vous faut également poser différentes questions au vendeur comme : quand est-ce que la batterie a été remplacée ? La courroie a-t-elle été changée récemment ?… De cette manière, vous aurez des informations qui vous seront utiles.

Tester le véhicule dans les conditions réelles de conduite

Afin de connaître si une voiture d’occasion est encore en bon état de marche, vous devez la tester dans divers endroits, par exemple, en ville, à la campagne, sur route, etc. De cette façon, vous décèlerez peut-être des problèmes mécaniques. Durant la conduite, si possible, essayez tous les rapports de vitesse. Vérifiez également si l’accélération, les freins ainsi que le recul du véhicule réagissent correctement. Par ailleurs, il est à noter qu’il existe certains vendeurs particuliers qui ne vous donneront pas la permission de conduire leur automobile. Si jamais vous n’aurez pas ce privilège, il vaut mieux passer votre chemin, car il est possible que la voiture comporte de nombreux défauts malgré le fait qu’elle possède une belle carrosserie.