Avez-vous peut-être déjà entendu le terme « garantie constructeur » ? Bien que sa définition exacte puisse varier dans différentes situations, elle fait toujours référence à un type d’assurance offerte par le fabricant d’origine. Lors de l’achat de votre voiture, elle peut être accompagnée d’une assurance du constructeur. Cette garantie constructeur consiste à constituer certaines réparations, si certaines difficultés surviennent pendant les périodes de son utilisation. Assurez-vous, donc, de mettre la main sur la garantie de votre fabricant pour comprendre ce qui est couvert.

Qu’est-ce qu’une garantie constructeur ?

Lorsque vous effectuez un gros achat comme une voiture chez un mandataire, vous jouirez d’une « garantie constructeur ». C’est un contrat que l’entreprise assure son produit et qu’elle s’engagera sur le dépannage de certains problèmes liés au fonctionnement de votre véhicule. En plus, cette garantie vous permettra de bénéficier d’une réparation de dommage, d’un remplacement de pièces ou d’un remboursement.

Comment fonctionne la garantie constructeur ?

La garantie comprend quelques restrictions limitant les conditions dans lesquelles un constructeur sera obligé de réparer une défaillance. Si vous en avez une, une « garantie constructeur » est pourvue avec la voiture au moment de l’achat. Elle vous fournira soit une protection à la pièce, une couverture uniquement pour le groupe motopropulseur, ou une combinaison des deux en fonction des limites de temps et de kilométrage.

Les garanties automobiles ne doivent pas être confondues avec une assurance automobile ou une assurance moto. D’une part, les garanties couvrent le coût des réparations résultant d’une usure normale. L’assurance protège, d’autre part, contre les accidents, le vol et tout dommage que vous causez à d’autres véhicules ou biens pendant la conduite. Ils sont aussi légalement requis mais, les garanties de voitures de rechange sont entièrement facultatives.

Que couvre une garantie constructeur ?

Effectivement, une « garantie constructeur » couvre des éléments spécifiques authentifiés par le constructeur automobile. Lorsque vous achetez un véhicule chez un mandataire, vous obtenez en effet une garantie d’usine du constructeur. Mais, cette garantie d’origine a une portée limitée. Il est disponible uniquement pour les dommages causés lors de la conduite du véhicule selon les directives du constructeur. En plus, elle sera régulièrement incluse dans le coût de la voiture et se termine après avoir atteint un certain nombre de kilomètres.

La garantie limitée de base

Également appelée couverture à la pièce, cette garantie couvre les défauts de matériaux ou de fabrication de nombreuses pièces de la voiture. Il s’agit d’une garantie d’exclusion qui expulse souvent les articles d’usure comme les freins et les pneus, ainsi que les dommages environnementaux comme la rouille externe ou les pare-brises. La garantie à la pièce ne couvre pas l’entretien courant ni les dommages causés par un manque d’entretien. Les dommages causés par une mauvaise utilisation et catastrophe naturelle ne sont pas couverts par cette garantie.

Qu’est-ce qu’une extension de garantie ?

Une extension de garantie est, par ailleurs, une couverture complète qui garantit de nombreuses réparations requises par votre voiture. Elle protège le véhicule de tout dommage potentiel causé par des circonstances inévitables. Il s’agit également d’une couverture supplémentaire qui soutient votre voiture de nombreuses réparations et maintient votre véhicule en bon état de conduite. En dehors de la garantie d’usine, il s’agit d’un autre bouclier concernant à couvrir les réparations lourdes.